Lewis Hine à la Fondation Cartier-Bresson du 7 septembre au 18 décembre 2011

En cette fin d’année, la Fondation Cartier-Bresson consacre son espace à Lewis Hine, illustre photographe américain du début du XXème siècle, connu entre autres pour son oeuvre dédiée au travail des enfants.

Power House mechanic working on steam pump, 1920, via l'article wikipedia de Lewis Hine

Durant toute sa vie, Lewis Hine a adopté une approche entièrement sociologique de la photographie. Depuis ses débuts dans la profession en 1904 lorsqu’il photographie l’arrivée d’immigrants à Ellis Island, et jusqu’à ses derniers travaux pour la Croix Rouge dans les années 30, il a toujours déclaré vouloir “montrer des choses qui devaient être corrigées”.

Mississippi cannery, Shrimp picker – 5 years old, 1911
Homework, adolescents, 1912
Breaker boys in coal chute, South Pittston, Pennsylvania, 1911

Retrouvez plusieurs images de cette série “Child labor” dédiée au travail des enfants sur le site de la George Eastman House

Au coeur d’une nation en pleine révolution industrielle, sociale, économique et politique, Lewis Hine va parcourir des milliers de kilomètres pour rendre compte des conditions de travail des enfants et des ouvriers. Aujourd’hui reconnu comme l’un des pionniers de la photographie sociale, il a écrit en 1933 “C’est au nom de la force expressive et non de l’emphase que je sélectionne les visages les plus marquants pour mes portraits industriels, parce que c’est la seule façon de traduire ma conviction qu’au bout du compte, le plus important c’est l’esprit humain.

C’est sous cet angle que se présente la deuxième partie de son travail, toujours consacrée au travail et à l’humain, mais sous un jour plus positif. Il se rend alors dans les usines pour photographier les ouvriers dans leur quotidien, avec leurs machines, comme un hymne au travail.

Old-time steel worker on Empire State building, 1931
Smoke Break Among Girders, 1931

L’exposition qui lui est dédiée regroupe environ 150 tirages originaux en noir et blanc, qui retraçent l’ensemble de son oeuvre.

_

Du 7 septembre au 18 décembre 2011
Lewis Hine à la Fondation Henri Cartier-Bresson
2 impasse Lebouis
75014 Paris

Page wikipedia de Lewis Hine en français et en anglais

Plus d'informations sur le site de la Fondation Henri Cartier-Bresson

written by fredericdith on 2011-09-07 #lifestyle #bw #photographer #noiretblanc #paris #lewis #photographe #nb #hine #cartierbresson

Kickstarter

Bringing an iconic aesthetic to square format instant photography, the Diana Instant Square fills frames with strong, saturated colors and rich, moody vignetting. Built to let your inspiration run wild, our latest innovation features a Multiple Exposure Mode, a Bulb Mode for long exposures, a hot shoe adapter and so much more! It’s even compatible with all of the lenses created for the Diana F+ so that you can shake up your perspective anytime, anywhere. No two shots will ever be the same. Back us on Kickstarter now!

More Interesting Articles