L'histoire de La Sardina

1

La Sardina est le dernier né dans la famille Lomography, et il dispose de tout un ensemble de fonctions pour exprimer votre créativité ! Mais savais tu que son design était un hommage à quelques uns des appareils les plus rares sortis dans les années 30 ?

Quelque part au milieu des années 30, l’Irwin Corporation a sorti une série d’appareils que l’on considèrerait aujourd’hui comme les grands parents de La Sardina qui se trouve entre tes mains aujourd’hui. A l’époque, l’appareil nommé Kandor était assez unique, et reprenait alors le design d’une boîte de sardines. C’était même exactement une boîte de sardines, sauf qu’il y a un appareil photo à l’intérieur !

Ces ‘Candid Cameras’ utilisaient des pellicules au format 127, un format plutôt rare que l’on ne trouve quasiment plus aujourd’hui, mais qui était très répandu chez les appareils amateurs dans les années 50. Irwin Corp. a vendu ces appareils principalement dans les quincaillereies et les pharmacies.

Irwin Corporation a produit quelques exemplaires de ces appareils en forme de boîte de sardines, alors appellés Lark, Komet et Kandor Junior!

Le Kandor coûtait a peu près $2.98 dans les années 40, tandis que le Lark coûtait pour sa part $1.49 – une version deluxe était même disponible pour la forte somme de $4.95! Un autre fabricant nommé Sunbeam Camera Company a produit un appareil similaire appelé le Sunbeam Minicam!

Environ 70 ans plus tard, la descendance de tous ces appareils argentiques se retrouve dans… La Sardina! Mais elle a été repensée par Lomography, et conçue pour des expérimentations toutes plus folles les unes que les autres.

Voir le microsite dédié à La Sardina
Acheter La Sardina sur notre boutique en ligne

written by devoncaulfield on 2011-06-16 #lifestyle #la-sardina-history-camera-information-irwin-kandor-candid-lasardina
translated by fredericdith

One Comment

  1. jonath
    jonath ·

    super petit appareil , heureux de l avoir reçu ^^

More Interesting Articles