Konica Pop

1

Le Konica Pop (alias C35 EFJ au Japon) est un appareil 35mm japonais,populaire, compact, au principe du “point and shoot”. Fabriqué en 1982, il ne présente que quelques réglages comme la sélection entre 100 et 400 ISO, ce qui fait de cet appareil un appareil super simple d’utilisation. Je me suis procuré cet appareil il y a peu de temps et je l’aime déjà énormément!

Caractéristiques du Konica Pop:

- Une lentille 36mm avec un diaph ouvert à f/4. Les premiers modèles sont marqués ‘Hexanon’, ceux fabriqués après 1985 ne le sont pas
- Vitesse d’obturation fixe à 1/125s
- Flash incorporé qui sort de l’appareil (d’où le nom Pop)
- Bouton pour portrait rapproché au flash (ferme le plus le diaphragme)
- Sélecteur de sensibilité entre 100 et 400 ISO uniquement
- Pas de vis pour trépied
- Manivelle de rembobinage sous le boitier
- Piles: 2 piles AA (pour le flash)
L’avant dernier jour avant notre départ de Cannes et du festival, en rentrant à l’appartement, après avoir passé pas mal de temps dans les cinémas à regarder des films, je suis passé devant une petite boutique photo et décida d’y jeter un coup d’œil. Il y avait tout un tas d’appareils et le vendeur était super sympa. On a commencé a discuter tout au long du temps où je scrutais les étagères remplies d’appareils. J’ai finalement acheté un Polaroid SX-70 en super état, et le vendeur m’a offert un Konica Pop que j’avais aperçu à l’arrière d’une vitrine.

Dès mon retour à l’appartement, j’ai ouvert mon nouveau jouet pour voir si tout fonctionnait. J’ai juste eu a gratter le peu d’oxydation sur les contacts des piles pour faire fonctionner le flash, et tout le reste marchait nickel.

Mais la première chose que j’ai constaté, à cause de l’age de l’appareil et très certainement aussi à cause des conditions de stockage, les mousses qui empêchent les fuites de lumières étaient complètement pourries et se décollaient. J’ai donc décidé de les nettoyer et des les retirer complètement. Puis je l’ai chargé d’un rouleau d’xpro chrome pour mon dernier jour à Cannes et suis parti sur une phase de déclenchement compulsif, en m’attendant à d’énormes fuites de lumières. Je n’étais pas déçu en récupérant mes photos, et décida, après pas mal de réflexion, que je ne remplacerai pas les mousses et que je laisserai l’appareil tel quel.

Pour conclure, pour tout ceux qui ont le déclenchement facile et qui apprécient la 10ème règle d’or Lomographique: “Moque toi des règles”, avec ses réglages simples, cet appareil te permet vraiment de te concentrer sur le shoot de n’importe qui, n’importe quoi, n’importe où à n’importe quel moment! Essaye le et sois aussi content que moi !

Merci d’avoir lu cet article et en avant la LOMO!

written by mikahsupageek on 2011-06-11 #gear #test #35mm #review #lomography #japonais #konica-pop #facile #appareil-compact
translated by mikahsupageek

One Comment

  1. jvujnovi
    jvujnovi ·

    J'ai recemment achete cet appareil-photo chez un "camera show" - il parait qu'il est en tres bon etat. Je suis en processus de tester maintenant.

More Interesting Articles