Pigalle et le Moulin Rouge: Le voyage d'un jour

Une grande partie de mon séjour d’un jour a Paris consistait a voir beaucoup de lieux connus, et parmi ceux ci, j’ai visité Pigalle pour voir le fameux Moulin Rouge ! Si tu connais Baz Lurhman et son film “Moulin Rouge”, ca te donnera un impression du lieu.

Apres avoir descendu les marches du Sacré Coeur, en se sentant lavé avec la sainteté du lieux et les vues rafraichissantes que l’on a du haut de Montmartre, on a marché le long d’une rue remplie de joueurs de rue et d’arnaqueurs heureux de tester les capacités d’observation du public mais pas forcément content lorsqu’on les prend en photo. Sans compter la foule dense qui t’empêche de shooter ce que tu veux. Alors sois aux aguets avec tes lomos.

Une fois en bas de la rue, tu peux prendre a droite sur le Boulevard de Clichy et te voila en route vers le Moulin Rouge. Ce coin est connu au nom de Pigalle et même si j’aurais dis que c’est un endroit pour adulte, ça s’est bien calmé comparé a ce qui pourrait trainer la bas. Le quartier est réputé pour sa vie nocturne, surtout lors de la Belle Époque, quand des artistes comme Toulouse Lautrec se promenaient dans ces quartiers. Je ne peux vraiment parler de la vie nocturne, de part le fait que c’était un séjour d’un jour avec mes gosses. Mais je leurs ai quand même montrer le fameux Moulin Rouge qui se trouvait à environ 5 minutes de marche du métro Pigalle.

Bien sur, si tu veux regarder de plus près ce qui est offert, il faut s’aventurer derrière des portes fermées. Ce quartier a été appelé Pigalle au nom du sculpteur Jean-Baptiste Pigalle, qui fut un des sculpteur les plus connus de France au milieu du 18eme siècle. Ses travaux sont visibles au Louvre mais je n’ai aucune idée de pourquoi ce quartier fut appelé ainsi.

Ce quartier me semble bien moins suspect de jour que de nuit, on a traversé la route pour atteindre le terre plein central pour ensuite marcher sur le chemin parsemé d’arbres, tout en admirant les jolis immeubles des deux cotés et en étant amusé par les posters “intéressants” sur les cabines téléphoniques et troncs d’arbres. On est arrivé au métro Blanche et on a continué notre marche. Au fur et a mesure qu’on se rapprochait de notre destination, on pouvait voir un bon nombre de gens en train de rigoler, des filles en train de crier tandis que leurs cheveux étaient soufflés en l’air parce qu’ils se tenaient sur la ventilation du métro. Inutile de dire que mes gosses ont voulu faire la même. Et c’est la que s’est opéré le moment Lomo parfait avec le moulin rouge en arrière plan!

Beaucoup d’immeuble semblaient décrépis, et quelques uns n’étaient que des coquilles vides. Seules les façades tenaient debout, renforcées par des échafaudages à l’arrière. C’était triste de les voir ainsi, mais bon, ce n’est pas nouveau dans le monde des grandes villes. Le manque de structure et de grâce étaient renforcés par la vente de trucs et bidules touristiques, des magasins de cadeaux et de vêtements bon marché.

C’est clairement un endroit à voir si tu passe du temps a Paris. Prends une carte et marche, comme ça, tu peux vraiment voir le moindre recoins, et bien sur d’autres quartiers populaires.

==http://maps.google.co.uk/maps?client=safari&rls=en&q=Pigalle+paris&oe=UTF-8&redir_esc=&um=1&ie=UTF-8&hq=&hnear=Quartier+Pigalle&gl=uk&ei=r99XTebiHsGGhQffooWvDA&sa=X&oi=geocode_result&ct=image&resnum=1&ved=0CCQQ8gEwAA==

written by kylewis on 2011-05-24 #places #location #pigalle-moulin-rouge
translated by mikahsupageek

More Interesting Articles