Dans le sac de @Irrsee

Notre Lomographe @irrsee nous présente aujourd'hui ses petits secrets de réalisation de ses photos argentiques. Il immortalise souvent la vie, se laissant inspirer par ce qu'il croise sur son chemin !


Bonjour @Irrsee, dis-nous qu'est ce qu'il y a dans ton sac ?

Bonjour ! C’est mon kit habituel pour le week-end : un appareil compact et un appareil manuel, mon petit carnet de notes, un stylo, un livre et mes écouteurs. La plupart du temps je mets aussi quelques filtres et deux ou trois pellicules.

J’ai pas mal d’appareils (18 environ) et j’essaie de ne pas utiliser toujours le même. Là par exemple, le compact est un Olympus Trip 35 que j’adore mais parfois j’utilise un LOMO Smena-Symbol ou un Canon Prima. Du côté des manuels, c’est un peu la même chose : je passe du Pentax K1000 au Lubitel 166, puis je prends un Minolta et ainsi de suite.

Photos prises par @irrsee avec le Lubitel 166+ et le Diana F+.

Pourquoi aimes-tu la photographie argentique ?

Franchement, je ne sais pas. Je me le demande souvent, mais je n’ai pas trouvé une raison, même une mauvaise. Je ne déteste pas les photos numériques, mais ça ne m’intéresse pas d’en prendre. J’ai même acheté un appareil numérique il y a quelques années et je ne m'y suis jamais habitué. Enfin, je pourrais dire que c’est son côté imprévisible ou bien les couleurs, etc. mais ce n’est pas ça. Non, je ne saurais le dire, je l’aime, c’est tout.

Que peux-tu nous dire sur les différentes pellicules que tu prends avec toi ?

Au début je n’utilisais que des pellicules couleur à basse sensibilité (surtout de la Kodak ProImage 100, mais parfois aussi la Fujicolor 100) puis je suis passé au noir et blanc et là je commence à tester tout ce qui me tombe dans les mains. La seule règle est de prendre toujours une pellicule noir et blanc à ISO 400 avec moi (sur la photo, c’est la JCH que je vais tester pour la première fois).

On peut voir que tu as des filtres colorés, à quelle occasion t’en sers-tu ?

Je m’en sers principalement pour neutraliser les effets de lumière. Le bleu que tu vois sur la photo, c’est surtout pour utiliser mes pellicules « lumière de jour » avec de l’éclairage artificiel (à l’intérieur d’un appartement par exemple). C’est un peu la même chose avec les autres, je ne me lance pas encore dans l’expérimentation !

Crédits: irrsee

Tu aimes bien écouter de la musique en prenant des photos, ça t’inspire ?

Oui, c'est ça. La quantité et la qualité des photos que je prends dépendent de mon humeur et celle-ci est très liée à la musique que je suis en train d’écouter. Ce qui est bien, c’est que je peux toujours essayer de « modifier » mon état d’esprit en changeant la musique, la plupart du temps ça marche très bien en fait.

Il est très sympa ton petit carnet, tu t’en sers pour noter des réglages ?

Non, ça je le faisais avant mais ça fait déjà un moment que je note juste la date et le lieu. C’est fondamental pour moi, vu que je prends beaucoup de temps à finir une pellicule et j’oublie donc la situation dans laquelle les photos ont été prises. Généralement ça n’a pas la moindre importance mais parfois, lorsque je fais développer la pellicule, la situation est devenue importante et la photo est désormais un souvenir. Ça m’est déjà arrivé et c’est très beau d’avoir des souvenirs involontaires.

Crédits: irrsee

Suivez @Irrsee sur Instagram et sur sa LomoHome pour en découvrir encore plus sur son univers !

2019-07-04

Mentioned Product

Lomo Lubitel 166+

Lomo Lubitel 166+

LUBITEL+ IS FOR LOVERS - The Lubitel+ is simply the camera for people who love and adore life! Its manual controls are easy and satisfying to learn. Its light plastic body makes it the ideal daily companion. As one of the last twin-lens cameras still under production – and one of the cheapest pro-quality medium format cameras on the market – the Lubitel+ is an incredible value and an exciting new tool for analog photographers across the world.

Add to Cart

More Interesting Articles