Retour sur l'atelier cyanotype et Van Dyke avec Carine de "Analog You"

Samedi 5 août, nous organisions notre premier atelier avec Carine, à la tête du blog Analog You.
Ce blog est dédié à la photographie argentique sous toutes ses formes. Carine teste des pellicules, des appareils (nouveaux ou anciens) des techniques un peu folles (film soup, film redscale...) et des procédés anciens ou alternatifs.

Le blog est également une mine d'informations pour choisir vos pellicules, apprendre des technique avec des tutos écrits et vidéos, connaître le B.A. BA de la prise de vue, etc.
Carine vous montre tout, même les erreurs et les bonnes surprises ! Tout est expliqué de manière simple, pour que tout le monde puisse le refaire chez soi.

Pour ce premier atelier ensemble nous vous proposions de personnaliser un sac en toile grâce à deux procédés anciens : le cyanotype et le Van Dyke. De quoi être sûr que personne n’aura le même sac que vous à la plage !
Pour commencer, chaque participant a choisi la photo qu’il voulait avoir sur son sac et nous l’a envoyée en haute définition. Nous avons préparé la photo en la passant en noir et blanc et en négatif, et en l’inversant horizontalement. L’idée est ensuite de l’imprimer sur une feuille transparente afin d’en faire un négatif géant.
Ensuite il fallait choisir son procédé, soit le cyanotype, couleur Bleu de Prusse, soit le Van Dyke et ses nuances du brun au sépia.

Le jour J les participants passaient à la boutique Lomography du Marais par groupe de 2 ou 3 tout au long de la journée. Première étape, petite présentation des procédés anciens, puis l’image choisie est testée sur du papier, afin de calibrer le temps d’exposition, ce qui aura une influence sur l’intensité de la couleur. Et finalement c’est au tour du sac d’être exposé !

L’avantage du Cyanotype et du Van Dyke c’est qu’ils sont très faciles à prendre en main car il s’agit de procédés POP (Print Over Paper). Cela signifie que vous déposez la solution sensible n’importe quelle surface, vous ajoutez un négatif par-dessus (la fameuse photo imprimée sur une feuille transparente) et vous l’exposez au soleil. Les zones claires du négatif laisseront passer la lumière, ce qui foncera la surface sensible, et les zones foncées protègeront la surface, qui restera claire. Il faut ensuite tout simplement rincer à l’eau, et fixer pour le Van Dyke, et voilà !

Pour finir on laisse sécher le tout, et votre sac est prêt pour la plage !
Alors ? Tenté par un prochain atelier ?

Pour plus de détails sur le Cyanotype et le Van Dyke, rendez-vous sur le blog Analog You.

2017-09-25 #news #cyanotype #atelier

More Interesting Articles