Premières Impressions sur le Lomo'Instant Square : Paris Rollergirls

2

Nous avons confié le Lomo'Instant Square à Margaux Pendelio, joueuse de la ligue Paris Rollergirls et Cédric Hervaud, photographe pour cette même ligue de roller derby féminine. L'occasion pour nous de discuter roller derby et photo avec Margaux et Cédric !

Photo prise par Cédric pendant un atelier d'initiation au Roller Derby à l'Aérosol à Paris.

Hello Margaux et Cédric, pouvez-vous vous présenter ?

Margaux : Salut ! Je suis Margaux, j'ai 30 ans et je suis graphiste / motion designer à Paris et joueuse chez les Paris Rollergirls.

Cédric : Salut, je suis Cédric et j'ai 40 ans. Je suis bénévole photographe pour la ligue Paris Rollergirls et auditeur interne dans la vie !!

Parlez-nous de vos histoires respectives avec Paris Rollergirls ?

Margaux : J'ai rencontré les PRG pour la première fois il y a 4 ans environ lors d'un tournoi, le Slip It. Ce sont les Quedalles qui jouaient. Moi j'étais à l'époque chez Roller Derby Rennes. Par la suite je les ai croisées sur plusieurs évènements tels que le Fantastic 8, l'équivalent à l'époque du championnat de France. Il y a 2 ans j'ai déménagé à Paris et c'est naturellement que j'ai postulé chez PRG. J'ai commencé chez les Sans-culottes (équipe C) puis j’ai intégré l'équipe B des Quedalles. J'ai vraiment découvert une super ligue, des gens formidables et un esprit de compétition qui me pousse tous les jours à progresser. Bref, la Passion !

Cédric : Il y a un peu plus de 2 ans, j'ai discuté avec des joueuses lors d'une rando roller sur Paris, puis j'ai cherché plus d'infos sur le roller derby et son fonctionnement. Constatant que ce sport était assez photogénique, j'ai contacté 2 ligues sur Paris, ce qui m'a amené à faire mon premier shoot avec les Paris Rollergirls lors d'un atelier d'été de recrutement, puis de fil en aiguille, j'ai commencé à les accompagner pour couvrir leurs déplacements à Metz, Nantes, Toulouse, Miami, Manchester, Malmö...

Photo prise par Cédric pendant un atelier d'initiation au Roller Derby à l'Aérosol à Paris.

Pourquoi le roller derby ?

Margaux : J'ai toujours fait beaucoup de sport (basket, handball, athlétisme) mais des problèmes de santé m'ont éloigné des terrains quelques années. Vers 23 ans j'ai voulu m'y remette. J'avais envie d'un sport différent, de contact mais en équipe. Une amie jouait chez Roller Derby Rennes et me parlait souvent de Derby, ça avait l'air vraiment fun. Et puis bien sûr, j'ai vu le film Bliss... J'ai mis 2 ans à me lancer, je n'avais pas fait de patins depuis 10 ans et c'était des inline !

Cédric : Parce que j'ai toujours fait beaucoup de sports d'équipe ou non et du roller. Et aussi parce que ce sport permet de faire vivre une autre de mes passions qui est la photo. Le cumul des deux contribue au développement de la ligue et, plus globalement, à la diffusion de ce sport relativement récent en France. Pour ma part, j'ai également trouvé un esprit de famille rarement rencontré dans d'autres sports même si je ne me suis toujours pas mis au quad. ;)

Photo prise par Cédric pendant un atelier d'initiation au Roller Derby à l'Aérosol à Paris.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui voudrait faire les mêmes choses que vous ?

Margaux : De foncer et de ne pas lâcher ! Les débuts sur ses patins peut-être un peu difficle mais un jour un déclic arrive et la progression est alors très rapide. Le Derby est un sport complet et a permis à beaucoup de filles (et garçons) de se révéler. On y rencontre des gens de tous les horizons, aux parcours tous différents. On a tous nos raisons d'arriver au Derby mais on y reste souvent pour les mêmes, la cohésion, le dépassement de soi et le fun. Commencer le Derby c'est rentrer dans une grande famille !

Cédric : De prendre contact avec une ligue et la suite viendra avec du temps, de l'investissement et de la passion qui nous pousse à vivre ce que l'on fait à fond.

Photo prise par Cédric pendant un atelier d'initiation au Roller Derby à l'Aérosol à Paris.

Quels conseils donneriez-vous à vos futurs vous dans 15 ans ?

Margaux : Ne mets pas 2 ans à te décider !

Cédric : Tester des quads !!!

Qu’est-ce que la photographie pour vous ?

Margaux : Un plaisir. J'aime faire des images de par mon métier, la photo en fait partie (même si je ne le fais qu'en amateur). Je suis plus sensible à l'argentique qu'au numérique parce que j'adore le moment où je vais récupérer mes tirages au laboratoire de développement. Mes photos sont-elles réussies ? Est-ce que j'ai réussi à rendre ce que je voulais ? Et enfin la joie de revoir certaines photos que j'avais oublié. Je mets souvent quelques mois à faire développer mes photos et le plaisir de les recevoir est d'autant plus fort !

Cédric : Une passion et une façon de figer et transmettre un instant, des émotions...

Photo prise par Margaux lors d'une balade entre amis un dimanche.

Est-ce que vous aviez déjà photographié avec les appareils Lomography auparavant ?

Margaux : Oui, j'ai un fisheye et un SuperSampler.

Cédric : Non !

Qu’est-ce qui vous plait dans la photographie instantanée ?

Margaux : Le fait d'avoir l'objet photo directement entre les mains, de pouvoir les montrer aux amis, s'amuser etc... Et sa simplicité d'utilisation.

Cédric : La possibilité de partager et discuter instantanément de la photo. Venant du numérique, le partage par écran / message interposé est agréable mais n'est pas aussi chaleureux. Le fait aussi de devoir plus se concentrer ou accepter les imperfections de la photo prise est également un aspect très intéressant de la photo instantanée.

Photo prise par Margaux lors d'une balade entre amis un dimanche.

Qu’est-ce que vous avez pensé du Lomo’Instant Square ? Qu’est-ce qui vous plait dans les photos que vous avez prises avec ?

Margaux : J'ai adoré pouvoir jouer sur la double exposition, je trouve qu'on peut faire de très belles choses avec ça et le format carré est assez original. J'ai aussi aimé pouvoir jouer avec les filtres pour des photos plus funs.

Cédric : Le format carré est très original et apporte un côté rétro très sympa. Les possibilités apportées par la multi exposition, les filtres couleurs permettent de jouer avec notre créativité pour créer des instantanés uniques !!!

Photo prise par Margaux lors d'une balade entre amis un dimanche.

Parlez-nous de l’actualité et du projet le plus fou des Paris Rollergirls.

Margaux : Le projet le plus fou on est en plein dedans puisque je réponds à cette interview depuis Pittsburgh ! Notre équipe A, la All stars, y est en tant que première équipe française à participer aux playoffs de D2 de la WFTDA ! C'est une grande chance pour nous de montrer ce dont les frenchies sont capables. Et en espérant avoir un jour les ressources pour les organiser à Paris...
Notre autre actualité ce sont les recrutements qui découlent des ateliers d'initiation qui ont été organisés à l'Aérosol. Ça nous fait toujours plaisir d'accueillir de nouvelles têtes !
Pour l'actualité de notre future saison rendez-vous sur notre page Facebook !

Cédric : Gomar a déjà piqué mes idées ;) ! Sinon je dirais vivre et faire vivre la Passion tout au long de cette nouvelle saison qui démarre !!! Et pourquoi pas montrer cette passion à un public plus large grâce à la photo !!!

Photo prise par Margaux lors d'une balade entre amis un dimanche.

Soutenez les Paris Rollergirls en les aidant à financer leur voyage à Pittsburgh sur leur page de crowdfunding !

written by florinegarcin on 2017-09-03 #people #instant #kickstarter #instantphotography #lomoinstantsquare

Mentioned Product

Lomo'Instant Square Glass

Lomo'Instant Square Glass

The Lomo’Instant Square Glass is the first and only fully analogue instant camera on the planet Earth to produce Instax square pictures. It lets you capture the world in a powerful snapshot while the square frame paves the way for wacky compositions. With a 95mm glass lens (45mm equivalent) and an automatic mode that takes care of exposure, the Lomo’Instant Square makes shooting super sharp, perfectly exposed snaps easy.

2 Comments

  1. jvujnovi
    jvujnovi ·

    J'aime article parce qu'une de mes etudiantes (elle apprend le francais) joue dans un equipe de Roller Derby et je suis certain qu'elle aimera savior qu'il existe les equipes de Roller Derby en France!

  2. florinegarcin
    florinegarcin ·

    @jvujnovi Ravie que l'article vous plaise ! :)

More Interesting Articles