Voyages Analogiques : Attendre l'Inattendu

Le nord est un endroit merveilleux en hiver. Mais toute cette neige peut rendre les choses un peu… blanche. Dieu merci pour les pellicules et leurs capacités à colorer les choses en montagne. Jetez un œil à mes photos d’une randonnée d’hiver ci-dessous. Brr… Préparez vous pour un glaçage Lomographique !

Crédits: stratski

Coloration dans la neige
Mes amis et moi sommes allés en Norvège, pour échapper à l’hiver gris et mouillé en Hollande, pour respirer le vrai air frais d’hiver. Notre destination : Lyngen, une île bien au nord, près de la ville de Tromso.

Il a fallu une journée pour se rendre compte que ce séjour n’allais pas se dérouler comme prévu. Une mauvaise météo et un danger présent d’avalanche nous ont bien restreint de différer de notre parcours prévu. Après deux jours de marche, et seulement une nuit de campement, nous nous sommes trouvés dans une cabine de montagne, deux jours trop tôt. Pas de problème, une tempête pour le jour à venir était prévue, donc ça s’est avéré relativement commode. On est resté environ une journée dans la cabine et nous avons repris notre route.

Nous étions donc légèrement déçus de constater le jour suivant clair et ensoleilé. Lorsque, le jour d’après, nous avons continué notre voyage, la tempête nous avais rattrapé. En grimpant de la vallée où se trouvait la cabine jusqu’au plateau, il suffisait d’un regard dans les alentours pour confirmer ce que l’on redoutait : le vent soufflait si fort qu’il y avait tellement de neige en l’air que nous ne pouvions pas voir où l’on allait. La seule chose censée à faire, c’était de retourner dans la cabine.

En attendant, toute cette neige commençai à me taper sur les nerfs. Toute cette blancheu ! Combien de pureté allais-je pouvoir supporter ? J’ai décidé de ne plus supporter cela et y rajouta de la couleur. Redscale ! Des arbres sanglants et une neige jaune (ne pas manger – un conseil pratique lorsque la seule eau que vous buvez est celle qui vient de neige fondue), prends ça, pureté !

Crédits: stratski

Chaleur d’hiver
Après trois nuits dans la cabine, nous nous sommes enfin débrouillés d’en sortir. Finalement les vastes étendues de glace que l’on espérait. Enveloppés comme des explorateurs polaires, nous avions vue sur de sinistres montagnes et de superbes fjords. Seulement pour voir que notre voyage allez encore être bloqué par un site sujet aux avalanches.

Sans inquiétude, un autre détour nous amena dans le minuscule village de Furuflaten, rempli de Norvégiens sympathiques . « Bien sur, vous pouvez rester dans mon magasin une heure. » « Ce tipi ? Il est à moi. Pourquoi, vous voulez y dormir ? Bien sur, allez y et prenez ce sac de bois à feu pour que vous soyez au chaud à l’intérieur . » « Salut, je vis dans la maison juste la-bas, passez si vous avez besoin d’eau. Ah, et vous pouvez utiliser les toilettes dans cet immeuble la-bas. » En somme, pas vraiment l’expérience sauvage que l’on attendait.

Le jour suivant on repris la route, enfin dans le sauvage. Sauf que le froid avait disparu : la neige et la glace décongelée. Il n’y avait rien à faire, il me fallait juste utiliser une pellicule Kodak Chrome pour rajouter du bleu glacé aux paysages sinon personne n’aurait cru que c’était l’hiver.

Crédits: stratski

Montagnes monochromes
Durant la nuit (enfin à nouveau en campement!) le temps a changé et il s’est remis à neiger. Même si on a à deux reprises enlevé la neige de la tente, il nous a fallu les déneiger le lendemain matin. En revanche la forêt prestigieuse était superbe à voir !

Une fois sorti de la forêt, de nouveau sur le plateau, le monde s’accorda en noir et blanc. On avait l’impression d’être dans un vieux film, ne voyant que de la neige blanche, des rochers noirs et des nuages gris. J’aurais pu ne pas utiliser de pellicules noir et blanc, le résultat aurait été le même en utilisant de la couleur.

Cette soirée, nous étions proche d’un autre cabanon. Puisqu’il aurait été bête de camper dans le froid de la neige et du vent avec un cabanon parfait juste à proximité, nous avons pu profiter d’une bonne nuit en intérieur. Une belle surprise pour mon anniversaire !

Crédits: stratski

Glaciers Brillants
Puisque la météo pour les jours à venir n’allait qu’en s’améliorant, cette nuit la, nous avons décidé de continuer notre randonnée sur un jour de plus. Avant de partir nous avions prévu une journée supplémentaire avant le vol de retour au cas où on avait eu un pépin, donc nous avions le temps.

Un léger détour nous conduis le long d’un superbe glacier, et nous offris une vue spectaculaire des montagnes éclairées du soleil et des arbres enneigés. J’étais super content d’avoir une pellicule négatif couleur pour pouvoir essayer de capturer la belle lumière de soirée sur les montagnes.

Crédits: stratski

Cette nuit la, on a enfin eu droit un vrai froid. Les températures sont tombées bien en dessous de zéro (-14°C), ce qui a rendu notre équipement bien utile. Bien évidemment, la vue magnifique sur les montages de nos tentes nous a bien aidé à se réchauffer moralement. Même s’il a fallut beaucoup de temps pour renfiler les chaussures congelées de la nuit.

Crédits: stratski

Le Retour de Rosy
Notre dernière journée de randonnée nous permis de rencontrer des gens encore plus sympa. On avait le choix d’attendre sept heures pour le bus à destination de la civilisation, ou de se faire prendre en stop. On a eu quelques doutes quand aux gens qui prendrait 9 randonneurs qui sentaient fort avec leurs sacs de couchage, mais en dix minutes nous étions déjà en route ! Hourra pour les Norvégiens sympa et les touristes Belges !

Et voilà, comment se terminer notre randonnée pas si froide. On s’est bien amusé à colorer les montagnes.

written by stratski on 2012-03-27 #lifestyle #hiking #winter #snow #norway #outdoors #hiver #neige #randonnee #norvege #analogue-travels
translated by mikahsupageek

Kickstarter

Bringing an iconic aesthetic to square format instant photography, the Diana Instant Square fills frames with strong, saturated colors and rich, moody vignetting. Built to let your inspiration run wild, our latest innovation features a Multiple Exposure Mode, a Bulb Mode for long exposures, a hot shoe adapter and so much more! It’s even compatible with all of the lenses created for the Diana F+ so that you can shake up your perspective anytime, anywhere. No two shots will ever be the same. Back us on Kickstarter now!

More Interesting Articles