Arnaud Martin, jeune réalisateur, fan du LomoKino !

2

C’est au festival de Cannes que nous avons rencontré Arnaud Martin. Jeune réalisateur et vidéaste, il se trouve qu’il était fan de Lomography avant même qu’on lui mette un LomoKino entre les mains ! Découvrez son interview et les incroyables mini films qu’il a produit à l’aide du LomoKino !

Nom et prénom Martin Arnaud, mieux connu sous le nom d’ Arnaud Martin
Ville Paris
Pays France

Présente toi en quelques mots, s’il te plaît.
Je suis un jeune et talentueux réalisateur, j’ai fait quelques courts métrages et clips, je suis intéressé par le fait de faire rire les gens en leur montrant des choses étonnantes.

Comment as-tu commencé à t’intéresser à la photo ?
Quand j’avais 7 ou 8 ans, j’ai gagné, mais je ne sais plus comment, un appareil photo, et je me suis mis à prendre un tas de photos, je viens d’ailleurs de retrouver une vingtaine de pellicules non développées. Ensuite, quand j’ai commencé à étudier le cinéma, la photo m’a servi à renforcer mon apprentissage technique.

Depuis combien de temps est-tu Lomographe ?
Cela fait à peu près 5 ans. J’ai découvert le Fisheye, qui m’ a immédiatement séduit, puisque j’avais l’habitude de regarder des photos de skateboard, souvent prises avec ce type d’objectif. J’ai ensuite eu un actionsampler, puis… on m’a prêté un Holga, j’ai ensuite eu un oktomat, un Diana… j’ai acheté le Holga Jack White, qui est mon principal appareil photo ces derniers temps.

Quelle est l’expérience ou la rencontre la plus étrange, la plus drôle qui te soit arrivée en rapport avec ton appareil photo ?
Eeeeuuuuuhhhh… Je… Un jour j’ai pris une photo, et je… non c’était pas drôle en fait.

Si tes photos pouvaient être accompagnées d’une bande-son de 3 titres… (titre et interprète)
Perforation Problems, Iggy Pop
Your Southern Can Is Mine, The White Stripes
Lounge Act, Nirvana

Si tu pouvais emporter ton appareil et une pellicule n’importe ou dans le monde, là, tout de suite, ou est ce que tu irais, et pourquoi ?
J’irais à Bora Bora, j’ai besoin de soleil ! Je ferais de magnifiques photos de plages paradisiaques, en 100 asa, et je prendrais certainement un fisheye avec le pack underwater. Bon et puis je ne ferais pas que prendre des photos: j’ai une cruelle envie de ne rien faire sous un palmier. Je dois être une sorte de fainéant hyperactif.

Quelle est la personne (vivante ou décédée) que tu rêverais de photographier ?
J’aimerais bien avoir la photo du lecteur de ces lignes ! Plus sérieusement, je rêve d’une séance photo avec Donald Duck.

Que peux-tu nous dire sur cette série de photos ?
La série de photos avec Donald Duck ? J’aimerais qu’il prenne Daisy et Riri, Fifi et Loulou avec lui. L’oncle Picsou pourrait être utile aussi. Je suis un grand fan des histoires de Carl Barks, et il y a réellement une splendide photo de famille à faire avec les « Duck ».

Quels sont tes projets en ce moment ?
J’écris un long métrage que je vais peut être tourner en Russie, et je suis en préproduction d’un court métrage.
Un album de mon groupe de rock, Les alpagas, verra le jour très bientôt. Je vais également regarder sur les sites de voyagistes comment me rendre à Bora Bora, cette petite interview m’a donné envie d’y aller !

Quel conseil donnerais-tu aux lomographes qui te lisent ?
Prenez la vie du bon côté, riez, sautez, dansez, chantez !

Retrouvez ici deux films tournés au LomoKino par Arnaud :

L’incroyable histoire du Dr Lomotnik
Lopulopu

Merci à Arnaud d’avoir pris le temps de répondre à cette interview ! Nous lui souhaitons le meilleur pour son parcours dans le cinéma !

written by fredericdith on 2012-01-16 #videos #people #martin #paris #france #director #lomoamigo #lomokino #arnaudmartin #arnaud #realisateur

2 Comments

  1. zoubeir-haffez
    zoubeir-haffez ·

    Super ce que tu Fais arnaud j'aime beaucoup

  2. arnaudmartin
    arnaudmartin ·

    Merci infiniment !

More Interesting Articles