Ancien photographe du groupe Fall Out Boy, Justin Thompson shoot avec le Lomo LC-A+

On aimerait vous présenter notre tout dernier LomoAmigo, Justin Thompson! En tant qu’ancien photographe du groupe Fall Out Boy, Justin a capturé un paquet de photos du groupe qui n’ont jamais été vues. Jetez un œil à l’interview de Justin ainsi que de ses photos du groupe après le saut!

Nom: Justin Thompson
Ville: Chicago Illinois, USA
Site: www.justinathompson.com

Depuis combien de temps es-tu un Lomographe (ou commences-tu à peine avec la Lomography)?

Cela fait 3 ans que je suis un Lomographe. Je suis un vieil homme maintenant, mais je me souviens lorsque j’étais au lycée, il y a longtemps, mon ami Georges avait acheté un vieil Lomo Russe sur eBay. Je me souviens avoir été impressionné des images produites, mais n’ai jamais eu l’occasion de m’en acheter un pour moi. Quand l’art de la Lomography a commencé a redevenir populaire, il était la première personne à qui j’ai pensé… Lui, le mec, qui en faisait au lycée, avant que ca soit “cool”. Et moi, juste le mec qui en fait depuis quelques années.

Décris le Lomo LC-A+ en cinq mots.

Fun, excitant, mystérieux, non conventionnel, cool

La rencontre photographique/lomographique la plus drôle, la plus étrange, la plus géniale que tu ais fais?

Mon moment photographique/lomographique préféré n’était pas lorsque j’étais en tournée avec un groupe. J’aime énormément les animaux et surtout les chiens. J’ai déjà travaillé avec des chiens sauveteurs et fais du volontariat dans des refuges pour animaux toute ma vie adulte. J’ai deux chiens maintenant – dont un qui est un chien sauveteur. Mais à cette époque (ce qui en fait était l’époque ou je tournais avec FOB), j’avais droit à de petites pauses pendant la tournée et rentrais chez moi passer du temps avec mes chiens. J’avais trois chien à l’époque – mes trois choses préférés au monde – des enfants à mes yeux. Un été, j’étais à la maison pour une semaine, en train de jouer avec eux dans le jardin et je m’amusais à prendre des photos de manière aléatoire. Mes trois chiens – Max power (mon jack russel de 10ans, et le seul que j’ai encore à ce jour), Steve (un mix de ridgeback qui avait 6 ans lorsqu’il est mort d’un cancer de l’estomac, il y a environ deux ans) et Sophie, mon blue pitbull (que j’adorais, mais est morte dans de tragiques circonstances) on est tous allongés dans cette forme triangulaire géniale, et j’ai réussi à capturer ce moment, et c’est probablement ma photo préférée de tout les temps. Ces trois chiens dans la photo étaient tout ce qui m’était de plus cher à l’époque, et je chéris cette photo au quotidien. Prise avec mon LC-A+ avec la pellicule Lomo X-pro.

Si tes photos montrées ici pouvaient être accompagnées d’une bande son de trois chansons, lesquelles seraient-elles (titre & artiste stp)?

J’écoute toujours de la musique quand je sors prendre des photos. A l’époque et c’est toujours d’actualité, je suis a fond musique country/folk et mon artiste préféré est très certainement Chuck Ragan. Lorsque je tournais avec FOB, j’écoutais son album “Feast or Famine” non stop, et une chanson qui me ramène forcément à cette période de ma vie c’est “Geraldine”.

Je crois que chaque artiste connais cela – mais j’ai des chansons qui me ramène vivement à des moments bien spécifique de ma vie. La chason “Ghosts of York” de As Tall As Lions est une grande chanson pour moi. J’étais avec FOB en train de faire une tournée internationale, et je vivais pas mal de choses différentes à l’époque, et lorsque cette chanson jouait, elle me ramenait forcément à une soirée passée, en train de marcher seul la nuit en Allemagne. Je ne me souviens pas de la ville exacte, mais il y avait tout un tas de graffitis vraiment cool derrière la salle, et je me rappelle m’être embarqué dans un mission solo de photos en train d’écouter cet album, réfléchissant à un tas de choses et le fait de prendre des photos m’éclaircissait les idées… Cette chanson m’y ramène à chaque fois que je l’entends.

Bien évidemment, j’ai besoin d’avoir une chanson des FOB dans la sélection… J’en ai tellement écouté que ces chansons ont façonné une bonne partie de ma carrière. J’ai appris à énormément aimer les chansons que j’entendais jours après jours. Mais ayant bien participer à leur dernier album Folie A Deux, mon morceau préféré que j’écoute tout les jours est clairement “Disloyal Order of Water Buffaloes”. J’aime cette chanson et j’ai pris énormément de photos en l’écoutant.

Si tu pouvais prendre ton LC-A+ et un sac rempli de pellicules pour aller n’importe où dans le monde tout de suite, où irais-tu, qu’y ferais-tu et pourquoi?

Osaka, le Japon est très certainement mon endroit préféré au monde. Un pays que je trouve tellement intéressant. Des gens cool et stylés, avec des lumières et des atmosphères incroyables et une architecture cool – c’est tellement différent qu’on a l’impression d’être sur une toute autre planète. Je pense que je pourrais y passer le restant de mes jours, à prendre des photos, il y a tant de choses à voir.

L’unique personne (morte ou vivante) que tu aimerais photographier.

Une question super dure pour moi. Je ne suis pas non plus un grand fan de célébrités en général, je n’ai pas de héros. Et la réponse la plus honnête serai très certainement ma petite amie Lisa. J’aime la photographier. Elle est très photogénique, marrante et la personne la plus proche de moi physiquement et émotionnellement. Elle est toujours là, disponible quand j’ai besoin d’un sujet où bien même juste pour rajouter un peu de piquant sur une image de fond, elle est aussi super conciliante quand je lui demande des choses bien précises pour avoir une photo cool. Je sais que ça doit être embêtant à la longue d’avoir quelqu’un qui vous demande toujours de poser et de faire la pose mais elle ne râle jamais. Et son visage à une structure qui produit toujours de belles photos. Elle est clairement ma personne préférée à photographier.

Être en tournée avec des groupes comme Fall Out Boy et Blink 182 doit être assez fou et imprévisible. Quelle est l’expérience la plus folle que tu ais vécu sur la route?

Honnêtement, j’ai eu pas mal de chance car ces deux groupes sont assez posés en tournée. Avec FOB, on voyageait avec un mec qui s’appelait Dirty et qui généralement s’occuper du divertissement. Pete se débrouillait pour faire faire des choses à Dirty histoire de briser la monotonie de la tournée. Pour ce qui est d’une expérience “folle” de tournée… hmmm… lorsque je commençais avec FOB, on était à un concert à Hard Rock aux studios Universal en Floride. C’était le dernier concert de la tournée et New Found Glory était avec nous. Il y avait un stand de t-shirts peints au pistolet à peinture de l’autre coté du lac qui se trouvait au centre du parc et Pete voulaient de ces t-shirts, mais il n’aimait pas se balader en groupe en dehors des backstages pour éviter d’attirer l’attention. Alors lui et Dirty ont décidé de contourner le lac ainsi que la sécurité au moment où Charlie avait entendu qu’ils s’étaient échappés, il a couru pour les rattraper et je l’ai suivi avec mon appareil. En arrivant vers le stand, il y avait déjà un tas d’enfants qui couraient plus vite autour de moi, criant le nom Pete. Arrivé au stand, il y avait littéralement une centaine d’enfants tout autour. J’ai du me battre pour me faire un passage jusqu’au stand. Pete et Dirty avaient leurs t-shirts de fais et Charlie se faisait un passage pour sortir de l’attroupement. On a sprinté tout les 4 pour retourner au concert, poursuivis par la plus grosse ligne de gamins que j’ai pu voir de ma vie. La seule chose qui m’a traversé l’esprit à ce moment précis c’était : “wow, ce groupe est énorme”. Et à cette époque, ils étaient vraiment au meilleur de leur forme. Ce moment m’a préparé et boosté pour les 4 années qui ont suivis, à tourner avec eux et je m’en souviens comme c’était hier.

Quelles sont les choses essentielles que tu prends en tournée ? Les choses qui te sont indispensables lorsque tu pars en voyage pour prendre des photos ? Les Lomographes aiment beaucoup se balader.

Lorsque je sors prendre des photos pour le plaisir, généralement j’écoute de la musique, donc j’ai toujours mon téléphone ou mon iPod ou quelque chose à me mettre dans les oreilles. J’ai l’impression d’être plus créatif quand j’écoute quelque chose qui me plaît beaucoup. J’aime bien avoir plein d’outils différents sur mes shoots – différents appareils chargés avec des films différents, un petit trépied ou un gorilla pod et que je me balade simplement, mais quoique je fasse, généralement mon sac à dos grouille d’outils. Le LC-A+ est avec moi quoique je fasse que ce soit de la photo ou de la vidéo. Il est toujours dans mon sac, et je prends toujours des photos aléatoires avec.

Quels conseils pourrais tu partager avec les Lomographes qui aspirent au shoot de groupe de musique?

Commence tranquillement. Je suis rentré dans le milieu en shootant des groupes gratuitement. Je shootais un maximum – tout un tas de groupe qui passait à Chicago – je trouvais la personne qui manageait le groupe et je lui demandais si je pouvais shooter le groupe, leurs proposant mes services gratuitement et que je leurs enverrai le contenu de mes pellicules. Je me suis créer une bonne liste de contact ainsi. Ce qui m’a permis par la suite de vraiment travailler en tant que photographe et filmer de groupes de musique. Une chose en a entraîner une autre et je me suis retrouvé à suivre les Fall Out Boy et à travailler pour eux à temps plein pendant presque 5 ans, et j’ai également produit du contenu photo et vidéo pour le Honda Civi Tour et ce chaque année depuis maintenant 2006. Mais commence tranquillement – par des petits groupes à de petits concerts gratuitement, rencontre des gens montre ton travail… et éventuellement quelqu’un te contactera pour un travail payé. Rentre en contact avec d’autres photographes du métier – je n’ai jamais peur d’embarquer avec moi un aspirant photographe pour un concert ou une session photo. J’ai l’impression d’avoir eu beaucoup de chance et j’aime faire passer mes expériences et les opportunités aux générations suivantes.

Ton conseil pour de futurs utilisateurs du Lomo LC-A+

Ne t’attends pas à l’extraordinaire. Tu peux obtenir de très très belles images avec le LC-A+ mais tu ne peux pas vraiment chercher à obtenir l’extraordinaire. A chaque fois que je shoot quelque chose et me dis…  “ça, ça va vraiment être la meilleure photo que j’ai jamais prise” la photo est ratée, mais ceux sont celles qui sont les plus aléatoires et imprévisibles qui récompensent le plus. Ne sois pas trop sérieux – il est difficile de vraiment prédire ce qui va apparaître sur ton image. Amuse toi en shootant et de temps à autres tu seras récompensé avec quelque chose d’extraordinaire.

Jette un œil à d’autres photos de Fall Out Boy ci-dessous:

The Lomo LC-A+ is known worldwide for its amazing features: automatic exposure, extended ISO range, and multiple and long exposure capabilities. Get your own Lomo LC-A+ now!

written by mmoya on 2011-12-10 #people #amigo #lomography #justin #lomoamigo #thompson #lost-fallout-boy-photos
translated by mikahsupageek

More Interesting Articles