5 Questions sur la photo argentique à Kevin Neal Meredith aka lomokev

Cette nouvelle série d’articles présente une sélection des photographes les plus enthousiastes à propos de la photo argentique. Ils répondent à 5 questions simples, pour que l’on comprenne leur point de vue sur cette passion pour l’argentique. Nous leur avons également demandé de nous présenter quelques unes de leurs photos. Aujourd’hui, nous discutons avec Kevin Neal Meredith, également connu sous le nom de Lomokev.

Nom: Kevin Neal Meredith
Profession : Photographe, écrivain, professeur
Pays: Royaume-Uni

1. Parle nous de toi en quelques mots

Je suis photographe à plein temps mais je ne fais pas que prendre des photos. Je passe également beaucoup de temps à transmettre mes connaissances en photographie, à travers l’enseigement ou l’écriture. Je prends des photos depuis 1996, j’ai eu mon premier LC-A en 1998 et je l’ai toujours eu avec moi depuis.

2. Pourquoi vous accrochez vous toujours à l’argentique ?

Je n’ai jamais vraiment eu de raisons pour arrêter, il y a tellement de bons appareils disponibles que ce serait un crime d’arrêter. De plus, je pense qu’il n’existe aucun appareil numérique compact qui soit devenu un classique, donc si vous voulez un appareil comapct, ce sera forcément un 35mm argentique.

3. Quel équipement (appareils, pellicules, accessoires) prends tu généralement avec toi ?

Je pars souvent de chez moi avec mes deux Lomo LC-A ou LC-A+, le premier chargé avec une Lomography Xpro Chrome 100 pour le traitement croisé, et l’autre avec une Kodak Portra 400 ASA VC que j’utilise pour mes montages (tumblr). J’ai ajouté à mon équipement le Lomo LC-Wide que je trouve incroyable ; vous pouvez lire mon test ici.

De temps en temps, j’emporte avec moi un petit appareil avec autofocus, soit le désormais classique Contax T2 , ou le plus petit Olympus mju ii. Lorsque j’utilise l’un ou l’autre, je les charge avec mon stock de pellicules expirées Agfa Ultra.

Et la moitié du temps, j’utilise un Canon 5D Mark 1, avec un objectif Canon 24-70 L. Cette optique m’a coûté assez cher mais depuis que je l’ai, je n’en ai utilisé aucune autre, c’est une très bonne optique. L’avantage, avec le fait de n’utiliser qu’une seule optique, et de ne pas avoir à se soucier de la poussière sur le capteur.

4. Donne nous un truc qui permet d’avoir une bonne photo à tous les coups.

J’ai beaucoup d’astuces, mais celle que je préfère transmettre est : pensez à l’arrière plan. Il est intéressant d’avoir un sujet mais il peut facilement être ruiné par un arrière plan distrayant. A moins que votre sujet ne se déplace rapidement, prenez votre temps et pensez à votre composition dans sa globalité, et non pas seulement au sujet.

5. Quels photographes vous influencent ?

Il y a beaucoup de photographes qui m’influencent, il y en a tellement que j’ai récemment donné une conférence sur mes influences, que vous pouvez voir sur mon blog.

Sinon, voici quelques noms : Frank Hurley pour avoir emmené la photo dans ses extrêmes au début du XIXème siècle. C’est le photographe qui a accompagné Ernest Shackleton lors de son voyage vers l’Arctique, et ce sont ses photos qui ont rendu cette expédition célèbre. J’apprécie également beaucoup le travail de Martin Parr ; pas besoin de le présenter, il a un regard vraiment honnête sur la société moderne. Durant ces trois dernières années, j’ai participé à un évènement intitulé Phoot Camp avec quelques autres photographes. Je ne peux que vous recommander d’aller voir le travail sur le blog de Phoot Camp.

Merci à Kevin d’avoir pris le temps de répondre à ces questions.! Découvrez toutes ses images sur son site internet, sa page Flickr, son Tumblr, et, bien entendu, son LomoHome.

written by littlemisslove on 2011-10-11 #lifestyle #film #interview #analogue #london #uk #lgs #5-questions-series
translated by fredericdith

More Interesting Articles