Epave d'avion à Sólheimasandur

Mars dernier nous sommes allés deux fois dans le sud de l'Islande. Les deux fois nous avons eu la même destination - l'épave d'un avion vu dans le film "Heima" de Sigur Ros.

Au début du mois de mars, un ami des USA est venu nous voir en Islande. Il nous a proposé de nous emmener à Sólheimasandur ( dans le sud de l’Islande) et de chercher une épave d’avion qui est là-bas depuis 1973. Bien sûr, c’était très excitant . Même si le temps n’était pas parfait, nous avons pris le risque. Sur notre chemin pour Sólheimasandur, nous nous sommes arrêtés plusieurs fois pour profiter de la beauté de la nature islandaise.

Aucun de nous ne savait exactement où se situait l’épave de l’avion. Il n’était pas affiché sur la carte que nous avions. Le GPS n’aidait pas plus non plus. Nous avons à nouveau pris le risque. Nous avons du laisser notre voiture derrière nous, parce qu’elle était trop petite pour ce voyage. La neige était jusqu’à nos genoux à certains moments, le vent était froid et vraiment fort. Nous avons marché pendant 3 kilomètres sans savoir où nous allions et sans indice pour savoir si la direction vers laquelle nous nous dirigions était la bonne.

Malheureusement, la fin du voyage n’a pas été couronnée de succès. Nous avons trouvé l’épave mais elle était de l’autre côté d’un ruisseau. Ce n’était pas possible de le traverser. Nous avons dû faire les 3 km en sens inverse et le temps allait de pire en pire chaque minute. Même si le soleil brillait, le vent nous gelait les os. Le chemin que nous avions pris avait été recouvert par la neige. Mais nous avons eu de la chance et nous avons atteint notre voiture sains et saufs, même si nous étions vraiment fatigués, gelés et déçus.

Une semaine passa et nous ne pouvions pas arrêter de penser à cette épave d’avion. Je devais la voir. La neige avait déjà fondu et le vent était calme. Cette fois j’étais plus aguerrie et mieux préparée pour le voyage. Tout était plus calme. Nous avons même roulé tout le chemin jusqu’à l’épave avec notre petite VW Polo.

Ces deux expéditions ont été vraiment excitante. La première m’a rendu plus forte et j’ai vraiment aimé les photos que j’ai prise. Je referai incontestablement la même chose si c’était à refaire. Le second voyage était superbe et gratifiant. Nous avons passé quelques heures près de l’épave et nous avons passé du bon temps à explorer cette magnifique endroit que je vous recommande fortement d’explorer vous aussi.

written by lighthouse_keeperess on 2013-05-03 in #world #locations #fuite-hors-de-la-ville #epave-d-avion #islande-sud-noir-sable-plage-rochers-nature
translated by cynthia-b

More Interesting Articles